Tri sélectif et déchetterie

Outre les informations sur le SICTOBA, son  territoire, ses compé€tences,
son fonctionnement, son actualité€,  vous pourrez sur ce site :
  • trouver dans quelle poubelle jeter vos d€échets,
  • nous signaler un container plein,
  • trouver des renseignements sur l’utilisation de votre compost,
  • les horaires d’ouverture des d€échetteries,
  • trouver des conseils pour r€éduire votre production de dé€chets,

et bien d’autres choses…

rendez-vous à l'adresse www.sictoba.fr

site-sictoba

Le  SICTOBA  a  inscrit  dans  son  programme de réduction des déchets, une action en faveur des couches lavables.

Les  nouveaux  systèmes  de  couches lavables  sont  très  éloignés des langes de  nos  grand-mères.  Leur  entretien avec  l’utilisation  d’un  lave-linge  représente désormais une charge de travail supplémentaire  tout  à  fait acceptable.

Les couches lavables peuvent être utilisées  en  milieux  collectifs  (maternité, crèches,  etc.)  ou  individuels (famille, assistantes maternelles, etc.).

Dans le cadre d’un  partenariat avec le SICTOBA,  la  crèche  de  Rosières  va tester l’utilisation de couches lavables.

Le passage d’une crèche aux couches lavables  présente  un  enjeu  en  terme de réduction des déchets.

L’emploi  de  couches  lavables  dans  une structure  collective  permet également  de  sensibiliser  indirectement  les familles qui représentent la majorité du tonnage des couches jetables.

Le tableau ci-après présente les intérêts économiques et environnementaux des couches lavables.

Comparatif couche lavable/ couche jetable
(Chiffres issus du ministère de l’Environnement)

Couche jetable (sur 2,5 années) par enfant

Couche lavable (sur 2,5 années) par enfant

Production de déchets

900 kg

284 kg

Impact global sur le changement climatique

550 eq kg CO2

479 à 342 kg CO2 (selon les conditions d'utilisation)

Impact changement climatique lors de la fabrication

550 eq kg CO2

140 eq kg CO2

Consommation eau

34 081 l

85 964 l

Quantité de couches

4 500

Entre 24 et 40

Le coût

925 à 2250 €

490 à 740 €

Depuis 2009, le SICTOBA met en place des équipements de compostage en partenariat avec les établissements touristiques.

A l'heure actuelle, 56 sites sont équipés et nécessitent un suivi régulier. Cette année, Hélène, une jeune stagiaire de niveau DEUST*, recrutée pour la  période  estivale,  est  chargée  d'assurer  le  suivi  du  bon  fonctionnement des équipements de compostage mis en place à l'attention des estivants.

Hélène est chargée de contrôler :

  • la  présence  d'indésirables  (sacs  en  plastique,  bouteilles,  cannettes, etc.),
  • la présence suffisante de structurant (broyat de branches, feuilles mortes, aiguilles de pin...),
  • l'humidité,
  • la propreté du site.

Elle accompagne et conseille également ces établissements dans la bonne pratique du compostage. L'objectif recherché est qu'ils deviennent autonomes sur le long terme.
Un bilan des opéérations sera réalisé en fin de saison, il permettra d'inciter d'autres établissements à composter l'été prochain.

*DEUST : diplôme d'étude universitaire scientifique et technologique.

dechets-alimentaires

Déchets alimentaires dans le compost.

indesirables-compost

Les indésirables…

helene-olejnik

Hélène Olejnik.

Nous vous l'avions présentée dans notre Actualité n° 54, la station de traitement des lixiviats* par ultrafiltration a été officiellement inaugurée le 29 juin 2012 par notre président, M. Hubert Lepoitevin en présence d'un grand nombre de personnalités et d'élus locaux.

Partagés en deux groupes, les invités ont pu visiter successivement l'installation de stockage des déchets non dangereux avec notre directeur, Jérôme Gauthier, et la station de traitement, guidés par l'entreprise Ovivie qui a réalisé les travaux.

Après ces visites, il était temps de se rafraîchir et tout le monde à rejoint la salle des fêtes de Beaulieu où M. Lepoitevin a complété les explications données. M. Simon Plenet, vice-président du conseil général, délégué au développement durable et aux changements climatiques, Mme Michèle Lecocq et M. Philippe Richard de l'Agence de l'eau, partenaires financiers de cette opération ont pu également exprimer leur satisfaction sur ce projet important pour notre territoire qui permettra de rendre nos rivières encore plus belles.....

* Jus pollués issu de la percolation des eaux de pluie é travers la masse des déchets.

stockage-lixiviats

Le stockage des déchets.

traitement-lixiviats1  traitement-lixiviats2

Le traitement des lixiviats.

Des composteurs communs ont été installés place du monument pour les Vagnassiens qui ne disposent pas de la place nécessaire pour en installer un chez eux. Les instructions d'utilisations sont disponibles sur le panneau mitoyen.

120721-composteurs

Informations supplémentaires