Tri sélectif et déchetterie

Depuis 2009, le SICTOBA met en place des équipements de compostage en partenariat avec les établissements touristiques.

A l'heure actuelle, 56 sites sont équipés et nécessitent un suivi régulier. Cette année, Hélène, une jeune stagiaire de niveau DEUST*, recrutée pour la  période  estivale,  est  chargée  d'assurer  le  suivi  du  bon  fonctionnement des équipements de compostage mis en place à l'attention des estivants.

Hélène est chargée de contrôler :

  • la  présence  d'indésirables  (sacs  en  plastique,  bouteilles,  cannettes, etc.),
  • la présence suffisante de structurant (broyat de branches, feuilles mortes, aiguilles de pin...),
  • l'humidité,
  • la propreté du site.

Elle accompagne et conseille également ces établissements dans la bonne pratique du compostage. L'objectif recherché est qu'ils deviennent autonomes sur le long terme.
Un bilan des opéérations sera réalisé en fin de saison, il permettra d'inciter d'autres établissements à composter l'été prochain.

*DEUST : diplôme d'étude universitaire scientifique et technologique.

dechets-alimentaires

Déchets alimentaires dans le compost.

indesirables-compost

Les indésirables…

helene-olejnik

Hélène Olejnik.

Nous vous l'avions présentée dans notre Actualité n° 54, la station de traitement des lixiviats* par ultrafiltration a été officiellement inaugurée le 29 juin 2012 par notre président, M. Hubert Lepoitevin en présence d'un grand nombre de personnalités et d'élus locaux.

Partagés en deux groupes, les invités ont pu visiter successivement l'installation de stockage des déchets non dangereux avec notre directeur, Jérôme Gauthier, et la station de traitement, guidés par l'entreprise Ovivie qui a réalisé les travaux.

Après ces visites, il était temps de se rafraîchir et tout le monde à rejoint la salle des fêtes de Beaulieu où M. Lepoitevin a complété les explications données. M. Simon Plenet, vice-président du conseil général, délégué au développement durable et aux changements climatiques, Mme Michèle Lecocq et M. Philippe Richard de l'Agence de l'eau, partenaires financiers de cette opération ont pu également exprimer leur satisfaction sur ce projet important pour notre territoire qui permettra de rendre nos rivières encore plus belles.....

* Jus pollués issu de la percolation des eaux de pluie é travers la masse des déchets.

stockage-lixiviats

Le stockage des déchets.

traitement-lixiviats1  traitement-lixiviats2

Le traitement des lixiviats.

Des composteurs communs ont été installés place du monument pour les Vagnassiens qui ne disposent pas de la place nécessaire pour en installer un chez eux. Les instructions d'utilisations sont disponibles sur le panneau mitoyen.

120721-composteurs

Depuis l’été 2010, chaque commune adhérente au SICTOBA a reçu la visite des animateurs du tri pour une distribution du « PACK compostage ».

Ce PACK compostage au tarif de 18,50 €, destiné aux foyers disposant d’un jardin (même de petite taille), est composé d’un composteur 420 litres, d’un bioseau et du guide du compostage.

Si vous ne faites pas partie des 2 500 foyers qui ont déjà acquis leur pack, renseignez vous en mairie (si un stock est tenu) ou auprès du Secrétariat du SICTOBA à Beaulieu où une permanence de distribution est tenue chaque lundi de 9 heures à 12 heures.

composteur-420l

Contrairement à ce qui avait été annoncé lors des réunions publiques qui se sont tenues au mois d'août, l'équipement des camions et des bennes pour la pesée dynamique n'a pu être effectif au 1er janvier 2012. Le calendrier à donc été quelque peu modifié.

Le conseil communautaire profite donc de cette période transitoire pour tester le nouveau matériel de collecte (système de comptage et de pesée des bacs présentés à la collecte) et matériel d'analyse de ces données afin de limiter au maximum les erreurs possibles. Cela permettra de démarrer le nouveau mode de collecte dans les meilleures conditions possibles pour l'ensemble des acteurs de ce nouveau système (les administrés, les équipes de collecte et le service de gestion de la communauté de communes).

Le conseil communautaire sur l'ensemble des administrés pour que cette avancée majeure dans la gestion des déchets soit une réussite et fasse école sur le territoire.

Organisation de la collecte des ordures ménagères et de la facturation en 2012

  1. Le 1er janvier 2012, la collecte sera effectuée dans les mêmes conditions que précédemment, c'est-à-dire dans les bacs collectifs. Cette mission sera assurée par la nouvelle société de collecte qui vient d'être recrutée : PLANCHER Environnement.
  2. La distribution des bacs individuels se fera en février 2012 par les employés communaux. À cette occasion, il sera remis à tous les administrés le règlement de collecte.
  3. le 2 avril 2012, la collecte s'effectuera dans les nouveaux bacs au porte à porte (en bordure de voie communale). Les passages seront les mêmes qu'actuellement : passage dans la nuit du dimanche au lundi toute l'année, puis un second passage dans la nuit du mercredi au jeudi du 15 juin au 15 septembre. Attention ce second passage n'a lieu que pour les professionnels ! Les particuliers sont collectés une fois par semaine pendant toute l'année, même en été
  4. Du 02 avril au 30 juin 2012, la nouvelle formule pesée embarquée sera donc mise en place à titre expérimental afin de régler les difficultés qui pourraient apparaitre.
    La facturation pour la période du 1er janvier au 30 juin 2012 correspondra à la moitié de la redevance 2011 (soit 67,50 € pour les « 2 personnes et plus » et les résidences secondaires, 42,50 € pour les personnes seules). Il en sera de même pour les commerces ouverts à l'année.
    Les commerces saisonniers (campings, restaurants...) seront directement assujettis au nouveau systême de facturation au fur et à mesure de leur ouverture.
  5. A compter du 1er juillet, la nouvelle facturation sera effective pour l'ensemble des administrés : elle tiendra compte du nombre de sortie des bacs et du poids qui va être prélevé.
  6. Pour le tri sélectif, les colonnes à verre, à papiers et les bacs jaunes seront toujours en place et leur collecte ne sera pas modifiée. Le nombre de points d'apports volontaires va être augmenté dans chaque commune.

Informations supplémentaires